S.C.A - Forum des supporters du Sporting Club Albifun
www.albifun.fr les supporters du S.C.A

S.C.A - Forum des supporters du Sporting Club Albifun

S.C.A - Forum des supporters du Sporting Club Albifun
 
ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  AccueilAccueil  

Partagez | 
 

  SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
somnifère
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium



MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Dim 11 Jan 2015, 12:23

Je partage l'analyse de Marifan quand à la soit disante forme des joueurs... Un match de M.... une purge... On à été mauvais faut quand même le dire... Aucune aggressivité, une molesse extreme ont aurait dit des petits vieux échappés des blé d'or avec un maillot jaune et noir!!! J'ai vu hier soir 2 équipes de fed1!!! Bon heureusement dans tout ça on gagne!!! Mais si on joue comme ça chez les basques et à la maison pour le derby on en prend 40!!! Le plus choquant pour moi c'est les joueurs qui attendent que rick éjecte avant de se lancer du coup l'attaque part arreter et on avance pas ou peu, ajouter a cela un arbitre qui ne siffle pas les hors jeu (de part et d'autres) et vous obtenez un match où l'attaque est défaillante... Il aurait fallut du coup remettre un peu de profondeur et des courses et nos gonzes auraient fait des brèches!!!! Dédé est pas encore a son niveau d'avant blessure il ralentit le jeu et même si barth est meilleur au centre pour le coup je l'aurai fait rentrer en 10!!! Dédé défend mais plus comme avant, il eut un temps où il tamponnait demandez a Gratchev ses coustelous s'en souviennent!!! En gros y'en interêt a se sortir les doigts du tchoul et à faire de meilleures prestations!!!! Pour Tavaléa je l'ai trouvé moi en dedans par rapport à d'habitude même si ce fut l'un des meilleurs hier avec Herry, Péluche, Sipa et tient tient super surprise Beka!!!!
Revenir en haut Aller en bas
s.c.albigeois81
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar


MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Dim 11 Jan 2015, 12:38

Après sur cette mêlée à la mi-temps, depuis la rentrée de Beka on avait repris le dessus dans ce compartiment et il leur manquait un seconde ligne, d'ailleurs il en a pas manqué beaucoup pour que le départ de mêlée de Tunu ( il est excellent là dedans ) n'aille au bout, c'était peut être un peu foufou vu la première mi-temps mais pas forcément manquant de logique non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Albitgeso
Brennus Cathare
Brennus Cathare



MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Dim 11 Jan 2015, 12:55

Bon, match bien chiant, mais où l'on gagne à la fin, et c'est là le principal.

Quant à la gestion du jeu Shocked . Le mal est récurrent. Encore une fois, en fin de partie, une touche pour nous dans les 22 adverses. Il reste 5 secondes à jouer. Donc on lance, on capte le ballon, on le garde les 3 secondes qui restent, et on tape en touche. Mais voila, c'est Djebabla qui lance... royalement sur l'adversaire, et on se reprend 80m dans le citron avec un serrage de fesses à l'arrivée pour pas prendre notre N-ième essai de la saison sur la sirène : Colomiers - sans conséquence, Perpignan - avec le résultat qu'on sait, et hier soir - ça aurait encore fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 08:16

Si tu me demandes où est Charlie ?

 

Samedi dernier, au Stadium Municipal d’Albi, ce serait une gageure d’écrire qu’on a assisté à un grand match entre Berjalliens et Albigeois à l’occasion de la première journée de la phase retour. On serait toutefois presque tenté de dire qu’importe car l’essentiel et les têtes étaient ailleurs suite aux attentats meurtriers de ces derniers jours à « Charlie Hebdo », Montrouge et dans le supermarché casher Porte de Vincennes.

En effet, suite à ces évènements effroyables et comme sur tous les terrains de l’hexagone, on observa à Albi une minute de silence en l’honneur des dix-sept victimes de ces attentats terroristes. Ç’aura été indéniablement un moment fort de recueillement et de fraternité pour refuser la barbarie et l’ignominie. Jamais dans l’enceinte du Stadium on avait entendu l’hymne national repris avec autant de ferveur. Jamais aussi comme partout en France on avait non plus vu jusque-là autant de monde (près de 20 000 personnes) dans les rues d’Albi défiler au nom de la liberté. Ce weekend nous étions assurément tous « Charlie », policiers, juifs, musulmans, citoyens et indignés. Comme l’a chanté Jean Ferrat, elle est si belle « Ma France » quand son peuple se lève comme un seul homme pour sauver les valeurs républicaines et la nation qui aux yeux du monde, représente le berceau de la république et de la démocratie.

Alors bien sûr, dans de telles circonstances, le compte-rendu de la rencontre de ce samedi et même le résultat apparaissent si dérisoires face à un tel sursaut citoyen. « Allo papa tango Charlie, répondez nous, vous cherchons… » Mais s’il faut parler de rugby, en matière de sursaut, il finit par venir dans les rangs Albigeois mais il fallut attendre les dix dernières minutes et la rentrée de « Charlie » Barthélémy pour qu’enfin le verrou Berjallien saute. L’ouvreur jaune et noir repositionné au centre prit un bel intervalle sur un lancement de « Charlie » Hough pour aller inscrire au pied des poteaux l’unique essai de la rencontre (73’). Et grâce à la transformation de « Charlie » Peluchon, le CSBJ était repoussé à sept longueurs (16 à 9 en faveur du SCA) et se trouva de la sorte dans l’obligation de sortir de sa réserve et de tenter quelque chose.

Mais Bourgoin n’était pas venu à Albi pour faire du jeu, et ce fut certainement, dès lors, les plus mauvaises minutes de sa prestation en terre Cathare. Parce que jusque-là, les visiteurs avaient sans cesse su contrer les hommes de « Charlie » Mola et ainsi les contrarier dans leurs initiatives. Pas étonnant non plus que les Isérois aient presque réalisé jusqu’ici un meilleur parcours à l’extérieur qu’à domicile avec deux victoires probantes à Agen et à Dax lors des deuxièmes et troisièmes journées.

Et puis la première période des partenaires de « Charlie » Raynaud ne fut vraiment pas à la hauteur d’une équipe candidate aux demi-finales d’accession. Pas d’envie, pas d’engagement, des sorties lentes, un jeu au pied quelconque… et une conquête tellement défaillante que le staff dut même se résoudre à procéder au remplacement de « Charlie » Hamadache au bout de demi-heure de jeu à peine.

Pourtant l’indiscipline des Isérois, les amenant à se retrouver en infériorité numérique une vingtaine de minutes (entre la 39’ et 49’), aurait dû permettre aux locaux de se mettre plus tôt dans la partie à l’abri. Mais fut-ce par excès de confiance, l’équipe d’Albi se perdit à vouloir inscrire à tout prix un essai alors qu’elle eut maintes fois la possibilité de marquer des points sur pénalité.

Par exemple trois fois en première mi-temps, les Albigeois firent le mauvais choix en allant chercher la pénal touche (21’), jouant l’avantage (34’) ou bien en optant pour une mêlée (39’) plutôt que de prendre les trois points à quinze mètres face aux perches. Ces trois belles occasions furent gâchées tout comme une pénalité en moyenne position retournée suite à une contestation (26’).

Ainsi, pris dans l’agressivité et commettant trop de maladresses, les joueurs du SCA rejoignirent les vestiaires sur un score de 6 à 6 car les deux buteurs s’étaient entre temps neutralisés dans l’exercice des tirs au but. « Charlie » Bouillot avait par deux fois (10’, 20’) répondu à « Charlie » Peluchon (2’, 15’).

Cependant si les Tarnais avaient laissé beaucoup de points en route, ils eurent aussi durant le premier acte beaucoup de chance que le CSBJ n’inscrive pas le premier essai de la partie. Suite à un cafouillage de la défense jaune et noire, cette dernière ne trouva son salut que dans le mauvais rebond du ballon entraînant l’en-avant du Berjallien qui partait à l’essai (27’).

Par conséquent Albi s’en tira bien sur le coup. Mais par la suite, avec l’entrée de « Charlie » Sheklashvilli, les problèmes en mêlée furent solutionnés et ce fut même au tour du CSBJ de subir à son tour dans ce secteur (38’, mêlée gagnée par le SCA sur introduction adverse). C’est ce revirement de force qui amena le choix de la mêlée plutôt que la tentative de la pénalité juste avant la sirène. Sur le coup le puissant troisième ligne Tarnais « Charlie » Tavalea s’impatienta peut-être un peu trop et partit seul en direction des poteaux. Dans son rush il lui manqua un mètre et perdit le ballon.       

Au retour des vestiaires et en infériorité numérique, le CSBJ se cantonna plus que jamais à défendre, s’appuyant sur un bien meilleur jeu au pied que son adversaire. C’était plutôt bien vu et bien mené puisqu’à l’heure de jeu le score entre les deux équipes était toujours de parité, 9 à 9. Dans ce laps de temps, « Charle » Hough (51’) et « Charlie » Bouillot (57’) avait chacun de leur côté convertit une pénalité.

« Ici papa tango Charlie, je vous entends très bien… » finalement un bon coaching, un état d’esprit solidaire et une meilleure conquête permirent aux Albigeois de remettre les choses dans le bon ordre et de trouver les clefs de la réussite pour enfin se sortir du guêpier Berjallien. La solution, bien que venue de derrière, trouva son origine dans le travail de sape des avants. Bref, l’issue de la rencontre fut surtout injuste pour le CSBJ qui méritait de partir du Stadium avec le point de bonus défensif.

Score final : 16 à 9 en faveur du SC Albi.

Alors, à une semaine d’aller jouer un match au sommet à Biarritz (le troisième contre le quatrième de la Pro D2), cela ne doit pas faire oublier aux Albigeois qu’il leur faudra sans aucun doute retrouver d’ici-là les valeurs de l’envie et du combat s’ils veulent ramener au moins un point de ce difficile et périlleux déplacement. Car ce sera encore plus laborieux et il leur faudra aller encore plus au front car les Biarrots tout comme les Berjalliens voudront tenter de prendre leur revanche sur le match aller mais à chaque journée suffit sa peine ! Ah oui, et « si tu me demandes où est Charlie, à jamais dans nos esprits » !
Revenir en haut Aller en bas
l'aveyronnais
Chabalou (poilu du forum)
Chabalou (poilu du forum)


Passion : SCA ET CHASSE
Humeur : BOOF

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 08:40

Du grand TARN XV .Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
SCAthare
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar

Passion : Les visiteurs 1 et 2, les Bronzés, .... à crever de rire !

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 08:49

Excellent, rien à redire ! merci TARNXV Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SCAlbigeois
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium



MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 09:16

Merci Charlie Tarn XV.
Revenir en haut Aller en bas
marifan
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar

Passion : les dialogues et film d'Audiard
Humeur : cela dépend du SCA

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 10:53

Applause Applause Applause Applause TARN XV
Revenir en haut Aller en bas
Didier7
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar

Passion : Accro depuis 1973

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 10:57

Bon résumé effectivement, bizarrement je n'étais pas inquiet de l'issue du match, était-ce du au manque d'ambition dans le jeu des berjalliens ?  à leur position au classement ? Ou bien tout simplement  du à la situation émotionnelle de cette semaine qui faisait que le sport passait au second plan?
Toujours est-il que cela ne pas empêché encore une fois d'envoyer des lettres à la Poste, quelle nullité ce type, des deux côtés comme l'a souligné un collègue forumeur.
On ne peut pas jouer au rugby en ayant des lignes de défense en permanence hors-jeu, même si les albigeois n'avaient pas la "gnaque" habituelle il n’empêche que s'il avait réglé ce problème on aurait peut-être vu un autre match.
Même sur les touches, les gars n'étaient pas à dix mètres s'alignant sur le juge de touche qui lui n'avait pas emmené son décamètre.
Bref on s'est un peu ennuyé en termes de spectacle mais l'opération maintien commence à virer en opération "demi" et ce n'est pas un revers à Biarritz qui changera la donne pourvu que l'on se pèle les "Verts" dans quinze jours.
Revenir en haut Aller en bas
marifan
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar

Passion : les dialogues et film d'Audiard
Humeur : cela dépend du SCA

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 11:30

Didier7 a écrit:
Bon résumé effectivement, bizarrement je n'étais pas inquiet de l'issue du match, était-ce du au manque d'ambition dans le jeu des berjalliens ?  à leur position au classement ? Ou bien tout simplement  du à la situation émotionnelle de cette semaine qui faisait que le sport passait au second plan?
Toujours est-il que cela ne pas empêché encore une fois d'envoyer des lettres à la Poste, quelle nullité ce type, des deux côtés comme l'a souligné un collègue forumeur.
On ne peut pas jouer au rugby en ayant des lignes de défense en permanence hors-jeu, même si les albigeois n'avaient pas la "gnaque" habituelle il n’empêche que s'il avait réglé ce problème on aurait peut-être vu un autre match.
Même sur les touches, les gars n'étaient pas à dix mètres s'alignant sur le juge de touche qui lui n'avait pas emmené son décamètre.
Bref on s'est un peu ennuyé en termes de spectacle mais l'opération maintien commence à virer en opération "demi" et ce n'est pas un revers à Biarritz qui changera la donne pourvu que l'on se pèle les "Verts" dans quinze jours.
Qui c'est les plus forts évidemment civets les verts , on a un bon public et les meilleurs supporters on va gagner ça c'est juré alleeeeeeeeeeez , tu parles pas de st Etienne hein? 
ha oui merde j'oubliais que les Sapiaquais jouent en vert eux aussi  oupsssss Whistle Whistle Whistle
Revenir en haut Aller en bas
Didier7
Mastodonte du Stadium
Mastodonte du Stadium
avatar

Passion : Accro depuis 1973

MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 11:35

marifan a écrit:
Didier7 a écrit:
Bon résumé effectivement, bizarrement je n'étais pas inquiet de l'issue du match, était-ce du au manque d'ambition dans le jeu des berjalliens ?  à leur position au classement ? Ou bien tout simplement  du à la situation émotionnelle de cette semaine qui faisait que le sport passait au second plan?
Toujours est-il que cela ne pas empêché encore une fois d'envoyer des lettres à la Poste, quelle nullité ce type, des deux côtés comme l'a souligné un collègue forumeur.
On ne peut pas jouer au rugby en ayant des lignes de défense en permanence hors-jeu, même si les albigeois n'avaient pas la "gnaque" habituelle il n’empêche que s'il avait réglé ce problème on aurait peut-être vu un autre match.
Même sur les touches, les gars n'étaient pas à dix mètres s'alignant sur le juge de touche qui lui n'avait pas emmené son décamètre.
Bref on s'est un peu ennuyé en termes de spectacle mais l'opération maintien commence à virer en opération "demi" et ce n'est pas un revers à Biarritz qui changera la donne pourvu que l'on se pèle les "Verts" dans quinze jours.
Qui c'est les plus forts évidemment civets les verts , on a un bon public et les meilleurs supporters on va gagner ça c'est juré alleeeeeeeeeeez , tu parles pas de st Etienne hein? 
ha oui merde j'oubliais que les Sapiaquais jouent en vert eux aussi  oupsssss Whistle Whistle Whistle
Ouais t'as raison on va se les faire en civet dimanche 25 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
rouffiacsca
Fils à Jo
Fils à Jo



MessageSujet: Re: SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU   Lun 12 Jan 2015, 19:40

TARNXV a écrit:
Si tu me demandes où est Charlie ?

 

Samedi dernier, au Stadium Municipal d’Albi, ce serait une gageure d’écrire qu’on a assisté à un grand match entre Berjalliens et Albigeois à l’occasion de la première journée de la phase retour. On serait toutefois presque tenté de dire qu’importe car l’essentiel et les têtes étaient ailleurs suite aux attentats meurtriers de ces derniers jours à « Charlie Hebdo », Montrouge et dans le supermarché casher Porte de Vincennes.
En effet, suite à ces évènements effroyables et comme sur tous les terrains de l’hexagone, on observa à Albi une minute de silence en l’honneur des dix-sept victimes de ces attentats terroristes. Ç’aura été indéniablement un moment fort de recueillement et de fraternité pour refuser la barbarie et l’ignominie. Jamais dans l’enceinte du Stadium on avait entendu l’hymne national repris avec autant de ferveur. Jamais aussi comme partout en France on avait non plus vu jusque-là autant de monde (près de 20 000 personnes) dans les rues d’Albi défiler au nom de la liberté. Ce weekend nous étions assurément tous « Charlie », policiers, juifs, musulmans, citoyens et indignés. Comme l’a chanté Jean Ferrat, elle est si belle « Ma France » quand son peuple se lève comme un seul homme pour sauver les valeurs républicaines et la nation qui aux yeux du monde, représente le berceau de la république et de la démocratie.
Alors bien sûr, dans de telles circonstances, le compte-rendu de la rencontre de ce samedi et même le résultat apparaissent si dérisoires face à un tel sursaut citoyen. « Allo papa tango Charlie, répondez nous, vous cherchons… » Mais s’il faut parler de rugby, en matière de sursaut, il finit par venir dans les rangs Albigeois mais il fallut attendre les dix dernières minutes et la rentrée de « Charlie » Barthélémy pour qu’enfin le verrou Berjallien saute. L’ouvreur jaune et noir repositionné au centre prit un bel intervalle sur un lancement de « Charlie » Hough pour aller inscrire au pied des poteaux l’unique essai de la rencontre (73’). Et grâce à la transformation de « Charlie » Peluchon, le CSBJ était repoussé à sept longueurs (16 à 9 en faveur du SCA) et se trouva de la sorte dans l’obligation de sortir de sa réserve et de tenter quelque chose.
Mais Bourgoin n’était pas venu à Albi pour faire du jeu, et ce fut certainement, dès lors, les plus mauvaises minutes de sa prestation en terre Cathare. Parce que jusque-là, les visiteurs avaient sans cesse su contrer les hommes de « Charlie » Mola et ainsi les contrarier dans leurs initiatives. Pas étonnant non plus que les Isérois aient presque réalisé jusqu’ici un meilleur parcours à l’extérieur qu’à domicile avec deux victoires probantes à Agen et à Dax lors des deuxièmes et troisièmes journées.
Et puis la première période des partenaires de « Charlie » Raynaud ne fut vraiment pas à la hauteur d’une équipe candidate aux demi-finales d’accession. Pas d’envie, pas d’engagement, des sorties lentes, un jeu au pied quelconque… et une conquête tellement défaillante que le staff dut même se résoudre à procéder au remplacement de « Charlie » Hamadache au bout de demi-heure de jeu à peine.
Pourtant l’indiscipline des Isérois, les amenant à se retrouver en infériorité numérique une vingtaine de minutes (entre la 39’ et 49’), aurait dû permettre aux locaux de se mettre plus tôt dans la partie à l’abri. Mais fut-ce par excès de confiance, l’équipe d’Albi se perdit à vouloir inscrire à tout prix un essai alors qu’elle eut maintes fois la possibilité de marquer des points sur pénalité.
Par exemple trois fois en première mi-temps, les Albigeois firent le mauvais choix en allant chercher la pénal touche (21’), jouant l’avantage (34’) ou bien en optant pour une mêlée (39’) plutôt que de prendre les trois points à quinze mètres face aux perches. Ces trois belles occasions furent gâchées tout comme une pénalité en moyenne position retournée suite à une contestation (26’).
Ainsi, pris dans l’agressivité et commettant trop de maladresses, les joueurs du SCA rejoignirent les vestiaires sur un score de 6 à 6 car les deux buteurs s’étaient entre temps neutralisés dans l’exercice des tirs au but. « Charlie » Bouillot avait par deux fois (10’, 20’) répondu à « Charlie » Peluchon (2’, 15’).
Cependant si les Tarnais avaient laissé beaucoup de points en route, ils eurent aussi durant le premier acte beaucoup de chance que le CSBJ n’inscrive pas le premier essai de la partie. Suite à un cafouillage de la défense jaune et noire, cette dernière ne trouva son salut que dans le mauvais rebond du ballon entraînant l’en-avant du Berjallien qui partait à l’essai (27’).
Par conséquent Albi s’en tira bien sur le coup. Mais par la suite, avec l’entrée de « Charlie » Sheklashvilli, les problèmes en mêlée furent solutionnés et ce fut même au tour du CSBJ de subir à son tour dans ce secteur (38’, mêlée gagnée par le SCA sur introduction adverse). C’est ce revirement de force qui amena le choix de la mêlée plutôt que la tentative de la pénalité juste avant la sirène. Sur le coup le puissant troisième ligne Tarnais « Charlie » Tavalea s’impatienta peut-être un peu trop et partit seul en direction des poteaux. Dans son rush il lui manqua un mètre et perdit le ballon.       
Au retour des vestiaires et en infériorité numérique, le CSBJ se cantonna plus que jamais à défendre, s’appuyant sur un bien meilleur jeu au pied que son adversaire. C’était plutôt bien vu et bien mené puisqu’à l’heure de jeu le score entre les deux équipes était toujours de parité, 9 à 9. Dans ce laps de temps, « Charle » Hough (51’) et « Charlie » Bouillot (57’) avait chacun de leur côté convertit une pénalité.
« Ici papa tango Charlie, je vous entends très bien… » finalement un bon coaching, un état d’esprit solidaire et une meilleure conquête permirent aux Albigeois de remettre les choses dans le bon ordre et de trouver les clefs de la réussite pour enfin se sortir du guêpier Berjallien. La solution, bien que venue de derrière, trouva son origine dans le travail de sape des avants. Bref, l’issue de la rencontre fut surtout injuste pour le CSBJ qui méritait de partir du Stadium avec le point de bonus défensif.
Score final : 16 à 9 en faveur du SC Albi.
Alors, à une semaine d’aller jouer un match au sommet à Biarritz (le troisième contre le quatrième de la Pro D2), cela ne doit pas faire oublier aux Albigeois qu’il leur faudra sans aucun doute retrouver d’ici-là les valeurs de l’envie et du combat s’ils veulent ramener au moins un point de ce difficile et périlleux déplacement. Car ce sera encore plus laborieux et il leur faudra aller encore plus au front car les Biarrots tout comme les Berjalliens voudront tenter de prendre leur revanche sur le match aller mais à chaque journée suffit sa peine ! Ah oui, et « si tu me demandes où est Charlie, à jamais dans nos esprits » !
Encore du grand "Charlie" TARNXV de la part de tous les "Charlie" du Forum
Revenir en haut Aller en bas
 
SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» JOURNEE 14 PROD2 CS BOURGOIN JALLIEU - SC ALBI
» [6 juin] meeting du demoniac's a bourgoin jallieu
» sortie circuit laquais (Bourgoin Jallieu 38 ) le 12.05.07
» salon de la moto de Bourgoin jallieu 18/19 avril
» SC ALBI - CS BOURGOIN JALLIEU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.C.A - Forum des supporters du Sporting Club Albifun :: ALBI en Fédérale Elite-
Sauter vers: